“Sociologie de l’islamophobie” Numéro spécial (revue Sociologie, n°1, v.5, 2014)

  Coordonné par Abdellali HAJJAT & Marwan MOHAMMED Lien: http://sociologie.revues.org/  

«...la sociologie de l’islamophobie se développe rapidement, depuis environ une décennie, dans de nombreuses universités européennes et nord‑américaines. Phénomène à l’ampleur croissante dont la mesure quantitative se diversifie et se développe, l’islamophobie – comme concept et comme phénomène – est en France l’objet de puissantes résistances dans les champs académique et politique. Des résistances qui résultent d’une part de campagnes de bannissement d’ordre idéologique, mais dont la force provient également de traditions politiques, philosophiques et théoriques qui rendent inintelligible l’affirmation publique, notamment vestimentaire, d’une religiosité visible.»

Table des matières

INTRODUCTION Marwan MOHAMMED Un nouveau champ de recherche Lien: http://sociologie.revues.org/2108 BILAN CRITIQUE Houda ASAL Islamophobie : la fabrique d’un nouveau concept. État des lieux de la recherche http://sociologie.revues.org/2185 ENQUÊTES Julien BEAUGÉ & Abdellali HAJJAT Élites françaises et construction du « problème musulman ». Le cas du Haut Conseil à l’intégration (1989-2012) http://sociologie.revues.org/2109 Bruno COUSIN & Tommaso VITALE Le magistère intellectuel islamophobe d’Oriana Fallaci. Origines et modalités du succès italien de la « Trilogie sur l’Islam et l’Occident » (2001-2006) http://sociologie.revues.org/2195 DÉBATS Valérie AMIRAUX Visibilité, transparence et commérage : de quelques conditions de possibilité de l’islamophobie… et de la citoyenneté http://sociologie.revues.org/2205 COMPTES RENDUS Houda ASAL George Morgan & Scott Poynting (ed.), Global Islamophobia: Muslims and Moral Panic in the West http://sociologie.revues.org/2210